>>>Walter Van Steenbrugge
Walter Van Steenbrugge 2019-08-22T12:38:07+00:00

Associé
Walter Van Steenbrugge est avec Jo Van Acker le fondateur du cabinet. Son enthousiasme caractéristique se reflète sur le style du cabinet d’avocats. Walter Van Steenbrugge opère dans des affaires de sport et pénales.

Walter Van Steenbrugge

Droit pénal et du sport

Walter Van Steenbrugge est un avocat pénaliste national et international qui depuis trois décennies déjà se fait valoir comme un partisan des droits fondamentaux de l’homme. Aussi bien pour les victimes que pour les auteurs de délits. Dans chaque affaire il se donne à fond. Son credo est de traiter chaque affaire comme s’il s’agissait de lui ou d’un proche.
Or son esprit ouvert le conduit aussi à d’autres disciplines. Ainsi il est à l’origine du Centre pour les Compétences Légistes. Il s’agit d’un atelier de réflexion et de travail composé de spécialistes issus de différents domaines (psychiatrie, psychologie, neurologie, éthique et sciences de la communication) qui entre les murs du cabinet abordent ensemble des dossiers, conjointement avec les pénalistes de l’équipe d’avocats.
De nombreuses procédures sont menées devant la Cour Européenne pour les Droits de l’Homme (CEDH) et devant le Comité pour les Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies. Récemment, en juin 2019, le cabinet a remporté un grand succès devant les Nations Unies dans le dossier des réclusions et enlèvements illégaux de Gülenistes en Turquie.
Walter Van Steenbrugge est en outre également spécialisé dans le droit du sport. Il offre une assistance juridique aux sportifs et aux clubs, aussi bien sur le plan juridique qu’extra-juridique. Cela commence par des conseils aux organisations sportives en cas de litige ou aux sportifs individuels qui doivent négocier leur contrat. Mais Walter Van Steenbrugge a aussi repoussé les limites dans des affaires (de dopage) sportives qui ont fait la une chez nous comme à l’étranger. Il défend les sportifs professionnels et amateurs ou les supporters qui se voient confrontés au droit des sanctions sportives.
La parole et la plume sont ses outils fixes. Il plaide en néerlandais et en français. Walter Van Steenbrugge est également l’auteur d’ouvrages, de contributions juridiques, de blogs, d’éditoriaux. Il intervient dans des journées d’étude, donne des conférences et participe à des débats publics sur la justice.
À partir du 1er octobre 2019, Walter Van Steenbrugge accompagnera les étudiants de l’Université de Gand à la Faculté des Droits dans les ‘droits de l’homme legal clinic’ une collaboration qui sera mise en place par l’Université de Gand.

Diplôme

Licencié en Droits, Université de Gand, 1987

Lieu de stage

Cabinet d’avocats Luc Van Den Bossche

Expérience

Inscrit au Barreau de Gand, 1987
Membre de la Commission Code de Procédure Pénale de l’Ordre des Barreaux flamands.

Spécialisations

Assistance aux auteurs et victimes de délits
Droit pénal national et international
Droits de l’homme
Droit pénal des entreprises
Affaires de drogue
Affaires d’assises
Droit du sport
Affaires de dopage
Droit sanctionnel sportif
Droit disciplinaire

Langues

Néerlandais, Français, Anglais

Autres

Professeur de droit pénal et de droit sanctionnel sportif dans la formation professionnelle pour les Avocats de l’Ordre des Barreaux flamands
Professeur invité à différentes universités, écoles supérieures et écoles secondaires et primaires
Professeur invité dans la formation permanente de l’Université de Gand et à l’École Supérieure Artevelde sur les sciences du comportement légiste.
Professeur à l’École Nationale de la Police
Auteur de blogs (deredactie.be) et d’éditoriaux
Auteur de différentes contributions et ouvrages  juridiques
Éditorialiste fixe pour le magazine professionnel Sport & Strategie (sportenstrategie.nl)
Conférencier à des journées d’étude, donne des conférences et participe à des débats publics sur la justice

Contributions juridiques

Contribution à Het geweten van onze strafpleiters (La conscience de nos pénalistes), Margot Vanderstraeten, Linkeroever Uitgevers, 2011.
Rechtertje spelen kan net zo min in de sport. Analyse van de uitspraak van de kortgedingrechter te Brussel d.d. 14 december 2009 in de zaak Wickmayer en Malisse, (Le juge ne badine pas avec le sport. Analyse du juge en référé du 14 décembre 2009 dans l’affaire Wickmayer et Malisse) TSP 2010, livr. 1, 8-13.
Slachtoffer van sportagressie: Gevaar niet enkel op het veld maar ook op de rechtbank? (Victime d’une agression sportive. Un danger non seulement sur le terrain mais aussi au tribunal ?), TSP 2010, livr. 2, 8-13.
In memoriam Jan Wauters 12 juin 2010, TSP 2010, livr. 3, 3.
Het WADA [World Anti Doping Agency] en haar zucht naar macht: maar wat met de sporter? (La WADA et son aspiration au pouvoir : mais quid du sportif ?), TSP 2010, livr. 5, 35-39.
Het wetsontwerp internering: het lijden eindelijk verlicht? (Le projet de loi internement : la souffrance enfin allégée ?), Fatik 2007, livr. 114, 16-20, A. De Clerck et W. Van Steenbrugge.
Waar justitie in België écht voor staat. Over splitsingsscenario’s en echte oplossingen (Ce que représente vraiment la justice en Belgique. Sur des scénarios de scission et de vraies solutions), dans X., Waar België voor staat: een Toekomstvisie (Ce que représente la Belgique : une vision du futur), G. Buelens, J. Goossens, D. Van Reybrouck (eds.), Meulenhoff/Manteau, 2007.
Contribution dans Orde van de Dag, Thème : Internement – Déverrouillé 2005, Academia Press.
Geïnterneerden en mensenrechten (Les internés et les droits de l’homme), dans X., Vrijheden en vrijheidsbeneming. Mensenrechten van gedetineerden (Libertés et privation de liberté. Les droits de l’homme des détenus), E. Brems e.a. (eds.), Intensentia, Anvers, 2005, 307-322.
De internering van delinquenten met een geestesstoornis. Enkele beschouwingen bij het voorontwerp van wet, in het licht van artikel 6 van het EVRM-verdrag (L’internement de délinquants avec un problème psychique. Quelques considérations sur l’avant-projet de loi, à la lumière de l’article 6 de la convention CEDH), Orde van de dag 2001, livr. 15, 61-68.
Enkele overwegingen bij de Wet Franchimont (Quelques considérations sur la Loi Franchimont), 2004.
Assisenprocedure: pro vs. Contra (Procédure d’assises : po vs. Contra), Ad Rem 2004, livr. 1, 39-45, J. De Man, H. Diependaele, M. Geyskens, W. Mertens, J. Swennen, W. Van Steenbrugge, P. Van Eeckhaut.
Beschouwingen omtrent de wet van 11 juli 1994 betreffende de versnelling en de modernisering van de strafrechtspleging (Considérations concernant la loi du 11 juillet relative à l’accélération et à la modernisation de la justice pénale) , Ex.Crim. 1994, livr. 16.

Ouvrages

W. Van Steenbrugge, Schuld en Boete: graag zonder blinddoek (Crime et Châtiment : de préférence sans bandeau), Academia Press, 2018.
W. Van Steenbrugge, Straffen op Mensenmaat (Sanctionner à la mesure de l’homme), Uitgeverij Luster, 2012.
W. Van Steenbrugge, La parole est libre, la plume aussi …, 2008.
W. Van Steenbrugge, De Affaire Justitie (L’affaire Justice), Meulenhoff/Manteau, 2007.

Contact

0032 (0)9 269 10 69
walter.vansteenbrugge@vsadvocaten.be
assistante personnelle : Louise Verhelst, louise.verhelst@vsadvocaten.be – 0032 (0)9 269 10 61